Votre trottoir : avec ou sans sel ?

Il a neigé chez vous ? Que vous soyez du genre balade en campagne ou que vous ayez plutôt tendance à rester au coin du feu dans ces circonstances, n’oubliez pas avant tout de sortir brosse, pelle et sac de sel pour déblayer votre trottoir. Car un trottoir sans neige et sans verglas, c’est un trottoir sûr pour les passants. Et c’est aussi une obligation !

Votre trottoir, votre responsabilité

En cas de neige ou verglas, chaque déplacement pédestre peut véritablement devenir un parcours du combattant. Une petite inattention et c’est la glissade assurée. Avec parfois des conséquences très graves. Si une telle situation arrive à un passant sur votre trottoir, et que cette personne prouve que sa chute est la conséquence de la présence de neige ou de verglas sur votre trottoir, vous pouvez être tenu pour responsable et devoir prendre en charge les frais lié à sa chute. Dans ce cas, votre assurance familiale pourra intervenir.

Jusqu’à 250 EUR d’amende

Mais ne croyez pas pouvoir vous abstenir de déblayer votre trottoir si jamais personne ne marche sur votre trottoir. Car vous pourriez très bien recevoir une amende administrative qui, dans certaines communes, peut s’élever à 250 EUR.      

Un peu d’huile de coude et un peu de sel

Pour bien dégagez la neige et le verglas du trottoir, il n’y a pas de recette miracle. Un peu d’huile de coude avec une pelle à neige et une brosse dure pour déblayer. Et si ce n’est pas suffisant, vous pouvez jeter un peu de sel. Avec parcimonie (1 kg suffit pour 30 à 40 m²) car le sel n’est pas sans impact sur l’environnement. Un peu de sable ou des copeaux de bois peuvent aussi faire l’affaire.

 

L’assurance familiale peut intervenir si votre responsabilité est engagée en cas de chute d’un passant sur votre trottoir en cas de défaut d’entretien. Mais elle peut couvrir votre responsabilité dans bien d’autres circonstances. Découvrez-le ici.

 

Plus de conseils prévention ?

A propos de AXA Belgium