Votre assureur vous confie quelques réflexions intéressantes : avant la tempête, mais aussi lorsque le calme est revenu

Lors d’un avis de tempête, nous avons le réflexe de prendre diverses précautions. Et c’est une bonne chose. Mais si malgré tous les conseils de prévention, les dégâts ne vous ont pas épargné(e), les informations qui suivent peuvent s’avérer utiles. Même si une tempête n’est pas reconnue comme catastrophe naturelle, vous pouvez comme toujours vous appuyer sur votre courtier. Il est votre point de contact principal, à savoir, la référence pour la gestion des sinistres. Ils vous démontrent, outre l’intervention éventuelle des services d’aide, la plus grande valeur ajoutée.

Sachez que la garantie ‘tempête’ est obligatoirement intégrée dans l’assurance incendie.  Mais ce n’est pas tout…

Quelques mesures de précaution à suivre :

  • fermez portes et fenêtres ;

  • contrôlez les gouttières, tuyaux de descente, avaloirs, citernes et enlevez les éventuels bouchons qui obstruent l’écoulement de l’eau ;

  • contrôlez soigneusement qu’aucun élément de la maison ou du toit ne se soit détaché ou mal fixé ;

  • dans les caves et garages, veillez autant que possible à disposer biens et objets en hauteur ;

  • parquez votre véhicule dans un endroit sûr, à l’abri du vent, dans un garage ou sous un carport, et évitez de stationner sous un arbre ;

  • ne laissez rien traîner à l’extérieur et veillez autant que possible à tout rentrer à l’intérieur, par exemple les meubles de jardin, échelles, outils, bacs à fleurs, … ;

  • suivez les infos et les prévisions météo via les médias ;

  • si votre habitation est isolée, veillez à garder le contact avec des proches

Qu’entend le législateur par ‘tempête’?

  • Le vent atteint une vitesse de pointe d’au moins 100 km/h à la station d’observation de l’Institut royal météorologique (IRM) la plus proche du bâtiment endommagé.

    OU

  • Le vent endommage des bâtiments qui présentent une résistance équivalente et ce, dans un rayon de 10 km.

Dégâts de tempête à votre habitation ?

L’assurance incendie n’est pas obligatoire mais heureusement, une grande majorité de la population en possède une.

Celle-ci prévoit obligatoirement un dédommagement pour des dégâts matériels consécutifs à une tempête, la grêle, une inondation, un tremblement de terre etc.

Cette couverture obligatoire s’étend aux dommages causés par la foudre, la fumée et la suie, l'eau, les bris de vitrage, les risques électriques, une collision, ...

Lorsqu’une toiture mal entretenue dans le voisinage pourrait causer des dégâts à votre habitation, l’assurance incendie intervient. Le dommage peut éventuellement être imputé au voisin si la force majeure ne peut être invoquée.

Dégâts de tempête aux abords de votre habitation ?

Dans la plupart des polices de particuliers, toutes les constructions séparées ou fixées à l’habitation tombent dans le champ d’application d’une assurance incendie ordinaire (ex. la clôture qui entoure la propriété, la cabane de jardin).

La plupart des compagnies d'assurance couvrent également les plantes du jardin.

Dégâts de tempête à votre véhicule ?

L’assurance (mini-)omnium constitue dans ce cas la meilleure solution.

La plupart des assurances incendie offrent une extension payante pour couvrir votre véhicule au repos.

Vous avez subi des dommages corporels en tant que conducteur ? Envisagez alors une assurance accidents de la vie privée, car elle constitue le moyen d’obtenir une indemnité pour vos dommages corporels.

Dégâts de tempête et Fonds des Calamités

Lorsqu’une tempête est reconnue comme catastrophe naturelle, le Fonds régional des Calamités peut intervenir.

Checklist après la tempête

A l’instar des conseils de prévention prodigués avant une tempête, les quelques recommandations qui suivent vous aideront à gérer la situation après :

  1. Faites votre déclaration chez votre courtier en assurances ou en ligne;
  2. Dressez l’inventaire des dommages causés;
  3. Veillez à éviter l’aggravation du dommage;
  4. Prenez des photos des dégâts;
  5. Cherchez les originaux des factures/certificats de garantie des biens endommagés;
  6. Demandez une offre pour la réparation et faites-la parvenir à votre courtier;
  7. Pour des réparations d’extrême urgence, vous pouvez contacter les pompiers;
  8. Gardez en tête que plus votre dossier est complet, plus le règlement du sinistre sera rapide;
  9. Si vous acceptez le remboursement proposé par votre assureur, il sera .

Vous l’aurez compris : mieux vaut prévenir que guérir. En effet, les conseils de prévention qui visent à vous protéger contre les dégâts de tempête ont déjà plus d’une fois prouvé leur utilité.
 

Savez-vous qu'il est possible de déclarer votre sinistre en ligne chez AXA Belgium ? Cliquez ici pour accéder à notre outil.

 

Plus de conseils de prévention ?

A propos de AXA Belgium

AXA Belgium, ce sont quelques 3 200 courtiers, 450 agents bancaires et 3 500 collaborateurs qui mettent leur expertise au service de 2,9 millions de clients pour leur offrir des produits d’assurance flexibles et adaptés à leurs besoins réels. De par son métier d’assureur, AXA Belgium est également un acteur clé en prévention. La protection est inscrite dans ses gènes et se traduit au quotidien par des investissements conséquents dans la recherche et dans l’éducation aux risques. En 2018, AXA Belgium a réalisé un chiffre d'affaires de 3,1 milliards d'euros et un résultat opérationnel de 396 millions EUR.

Déclaration de confidentialité sur la protection des données.

AXA Belgium
Place du Trône 1
1000 Brussels