Mes enfants sont-ils bien protégés ? Affirmatif !

Aussi bien à l’école que sur le chemin de l’école

Bien souvent, les enfants ne trépignent pas d’impatience à l’idée de se rendre à l’école. Quoi qu’il en soit, la cour de récré, la salle de gym, la salle de classe et par extension, l’école tout entière, sont des endroits où ils sont susceptibles de se blesser ou de blesser leurs camarades.

Dans ce cas, qui intervient pour vous dédommager ? Et que se passe-t-il si vous rencontrez un pépin sur le chemin de l’école ?

L’école est assurée

La responsabilité civile (RC) souscrite par l’école couvre l’école elle-même, les enseignants et aussi les élèves, pour les dommages causés à un tiers dans le cadre d’une activité scolaire. Ces activités peuvent se dérouler en dehors de l’école mais doivent être placées  sous la surveillance de celle-ci.

L’assurance accidents de l’école intervient en cas de dommages encourus par les élèves, et cela pendant une activité scolaire  et sur le chemin de l’école, qu’il y ait ou non un responsable.

De surcroît, les parents souscrivent 3 types d’assurances

     1. La RC familiale

Elle intervient en cas d’accident causé par votre enfant à un tiers sur le chemin de l’école. Même lorsque votre enfant en blesse un autre pendant une activité scolaire, les frais sont couverts par cette assurance, car vous êtes responsable. Petit rappel : vous pouvez lier cette garantie à une assurance protection juridique.

     2. L’assurance accidents

Cette assurance couvre les dommages corporels, plus spécifiquement pour des activités parascolaires, indépendamment de la responsabilité.

     3. L’assurance hospitalisation

Elle vous rembourse les frais médicaux, au-delà du remboursement de la mutuelle ou des assurances mentionnées précédemment.

5 recommandations en cas d’accident à l’école!

  • Déclarez le sinistre et conservez une copie de la déclaration. Veillez également à prendre contact avec votre courtier.
  • Recueillez des témoignages et des preuves de l’accident.
  • Faites parvenir à votre courtier et à l’école une constatation médicale établie par votre médecin traitant.
  • Les factures justificatives des frais médicaux déboursés doivent être transmises à votre mutuelle, qui interviendra dans une certaine mesure. Conservez une copie de ceci.
  • Transmettez à votre courtier et à l’école les quittances de la mutuelle et les justificatifs de vos frais.
     

Plus de conseils de prévention ?

Contactez-nous
Chloé Tillieux Porte-parole, AXA Belgium
Chloé Tillieux Porte-parole, AXA Belgium
A propos de AXA Belgium