Plus d’1 Belge sur 4 a déjà fait face à un conflit au travail

Tout le monde est confronté un jour ou l’autre à un conflit, y compris au travail. Bien qu'il soit tout à fait normal de ne pas être d’accord avec un collègue, une divergence d’opinion peut dégénérer en conflit destructeur. 29% des personnes interrogées ont déjà eu au moins un différend dans le domaine de « l’emploi ». 

Quelles sont les causes potentielles de conflit ?

Les Belges voient plusieurs causes possibles qui pourraient déboucher sur un conflit juridique :

  • Le licenciement et le harcèlement (discrimination) qui, pour 67% des personnes interrogées, sont les deux principales causes de litige;
  • La rupture du contrat de travail par le salarié (63%) ;
  • La nature du contrat de travail (58%) ;
  • Le temps de travail (56%– pour les moins de 35 ans, on atteint65%) ;
  • La pension (52%) ;
  • Le congé de maternité (35%– pour les moins de 35 ans, on atteint 45%).

Les risques de litige relatifs au travail sont généralement perçus comme plus élevés par les employés  et comme moins élevés par les cadres moyens et supérieurs. Quelques exemples :

  • Concernant le « licenciement », la proportion est de 75% d’employés, contre 48% de cadres ;
  • Pour le harcèlement, cette proportion est de 72% d’employés, contre 53% de cadres.

Qu’est-ce qui peut donner lieu à un conflit juridique ?

Dans la pratique, on constate que 29% des Belges ont déjà été confrontés à au moins un litige en lien avec le travail. Plus précisément, il apparaît que 13% des Belges ont déjà été confrontés au harcèlement ou à la discrimination. Les discussions concernant le licenciement et les heures de travail sont d’autres litiges fréquents.

Comment le règlement d’un litige est-il entrepris ?

40% des Belges choisissent un règlement à l’amiable avec l’employeur, 23% vont devant le tribunal, et 37% reconnaissent ne pas avoir réussi à résoudre le problème.

Force est de constater que c’est dans le domaine de l’emploi que l’on a le plus souvent recours au tribunal.

*Enquête menée en septembre 2017 sur un échantillon de 1 000 personnes, représentatif de la Belgique. Enquête menée pour le compte de LAR (filiale du groupe AXA Belgium spécialisée dans la protection juridique) et réalisée par Ipsos.

3 questions à Marnik Vanhaverbeke, directeur de LAR:

Je suis en conflit avec mon employeur. Que dois-je faire ?

S’il s’agit d'un licenciement, vous devez d’abord vérifier si le licenciement vous a été notifié (durée du préavis, montant des indemnités, conformité des documents et leur notification). Si ces règles formelles n’ont pas été respectées, vous pouvez prétendre à des dommages-intérêts compensatoires. Si vos conditions de travail ont été modifiées unilatéralement, vous pouvez demander conseil à un avocat spécialisé afin de réagir au mieux à ces changements.

Que faire en cas d’accident du travail ?

Si vous êtes victime d'un accident du travail, mais éprouvez des difficultés à le faire reconnaître par l’assureur accidents du travail, votre police protection juridique LAR Family Vie Privée peut vous aider et prendre en charge les frais d’avocat éventuels afin de faire valoir vos droits.

Pourquoi choisir une assurance protection juridique ?

Chez LAR, nous pouvons vous aider en matière de litiges relatifs au droit social.  Il importe de souligner que peu de bureaux d’avocats sont spécialisés dans cette matière et que le coût de ces spécialistes est relativement élevé ! LAR peut vous mettre en contact direct avec un avocat expert en droit du travail. Votre contrat protection juridique peut prendre en charge le coût de cette intervention.

A propos de AXA Belgium

AXA Belgium, ce sont quelques 3 200 courtiers, 450 agents bancaires et 3 500 collaborateurs qui mettent leur expertise au service de 2,9 millions de clients pour leur offrir des produits d’assurance flexibles et adaptés à leurs besoins réels. De par son métier d’assureur, AXA Belgium est également un acteur clé en prévention. La protection est inscrite dans ses gènes et se traduit au quotidien par des investissements conséquents dans la recherche et dans l’éducation aux risques. En 2018, AXA Belgium a réalisé un chiffre d'affaires de 3,1 milliards d'euros et un résultat opérationnel de 396 millions EUR.

Déclaration de confidentialité sur la protection des données.

AXA Belgium
Place du Trône 1
1000 Brussels