Ne vous laissez pas surprendre par une avalanche !

Chaque année des skieurs se font surprendre par des avalanches.. Les chiffres de l’Association Nationale pour l’Étude de la Neige et des Avalanches (Anena) indiquent que le nombre d’accidents liés à des avalanches est resté stable durant ces 40 dernières années. En moyenne, une trentaine de personnes perdent la vie chaque année dans 21 avalanches mortelles. Chaque victime est une victime de trop. Mieux vaut donc être conscient des risques liés aux sports d’hiver. Cela ne peut jamais faire de tort de rappeler quelques conseils de prudence élémentaires.

Pistes fermées ou hors-piste ?

Les réserves naturelles protégées et les pistes fermées sont des zones interdites ! Une autre catégorie à proscrire, c’est le hors-piste ! Skier, faire du snowboard ou autre en dehors des pistes délimitées est extrêmement dangereux. Ne suivez donc pas aveuglément le moniteur de ski lorsqu’il part en hors-piste avec le groupe. Il est également important d’être attentif aux bulletins météo, de ne jamais se déplacer seul sur les pistes et d’investir dans un bon équipement.

Équipement

Au moment du départ, veillez à ce que vos vêtements soient adaptés à des conditions météo changeantes. Emportez de préférence ces 4 objets avec vous :

  1. un ARVA (appareil de recherche des victimes d’avalanche) qui émet un signal,

  2. une sonde permettant de localiser les éventuelles victimes

  3. une pelle pour éventuellement les libérer.

  4. un sac à dos ABS qui, en cas d’urgence, contient un coussin d’air que vous pouvez faire exploser afin de ‘flotter’ sur la neige.

Une bonne préparation est essentielle

Attention, ce sac à dos n’est pas l’ultime moyen de survie. Il faut surtout être bien conscient des risques et ne pratiquer des sports d’hiver que si on est bien préparé. Par exemple, en suivant un cours auprès d’un formateur agréé. Vous seriez étonné de voir à quel point nos connaissances sur les avalanches sont limitées. Les différentes couches de neige, les aspects météorologiques, etc. renferment encore beaucoup de secrets. En attendant, ce lien peut être un outil intéressant.

Échelle de risque d’avalanche

Enfin,  gardez à l’esprit l’échelle de risque européenne qui indique les niveaux de risque d’avalanche dans les pentes hors-piste. Sachez que le risque d’avalanche ne peut jamais être exclu. Soyez-en conscient !

  1. Niveau 1 – faible danger
  2. Niveau 2 – danger modéré
  3. Niveau 3 – danger considérable
  4. Niveau 4 – grand danger
  5. Niveau 5 – très grand danger

 

Saviez-vous que l’assistance optionnelle de votre assurance auto AXA prévoit également une assistance voyage pour vous et votre famille ? Utile notamment en cas d’accident sur les pistes de ski. Plus d’infos ici.

 

Plus de conseils de prévention ?

A propos de AXA Belgium