Médicaments au volant

Un médicament n’est pas l’autre, mais une chose est sûre : certains médicaments peuvent tellement influencer notre capacité à conduire que prendre le volant est alors punissable aux yeux de la loi. L'influence possible sur nos facultés à conduire se divise en trois catégories : 

  • Catégorie I : les médicaments dont l'influence sur la capacité à conduire est peu probable.
  • Catégorie II : les médicaments dont l'influence sur la capacité à conduire est modérée.
  • Catégorie III : les analgésiques dont l'influence sur la capacité à conduire peut être sérieuse.

Il est essentiel de consulter la notice à chaque fois et de suivre les conseils du médecin ou pharmacien. Dès les catégories 2 et 3 (mentionnées ci-dessus), la perception, la capacité de concentration, le jugement, etc. sont affectés par les médicaments.

Qu’en pense l’assureur ?

Une fois le diagnostic reçu, il est important d’informer immédiatement votre courtier en assurances que votre capacité à conduire sera amoindrie pour une période définie. Si vous prenez malgré tout le volant sans que cela soit médicalement autorisé, il se peut que l’assureur vous réclame des dommages et intérêts en cas d’accident.

Dans certains cas, le médecin peut décider de retirer le permis de conduire par mesure de sécurité. Il se peut également qu’on vous envoie au CARA (Centre d'Aptitude à la Conduite et d'Adaptation des Véhicules), pour y tester votre capacité à conduire.

Saviez-vous que le conducteur de votre voiture n’est pas assuré pour ses propres dommages corporels en cas d’accident en tort ? Imaginez que vous soyez blessé à la suite d’un accident et que vous soyez responsable. La facture peut très vite grimper et tous les frais seront à votre charge. À moins que vous n’ayez souscrit à la garantie complémentaire « sécurité du conducteur » dans votre contrat d’assurance auto. Vous êtes alors couvert en tant que conducteur d’une voiture ou d'une camionnette, qu’elle vous appartienne ou non. Les personnes qui roulent avec votre voiture sont également couvertes.

A propos de AXA Belgium

AXA Belgium, ce sont quelques 3 200 courtiers, 450 agents bancaires et 3 500 collaborateurs qui mettent leur expertise au service de 2,9 millions de clients pour leur offrir des produits d’assurance flexibles et adaptés à leurs besoins réels. De par son métier d’assureur, AXA Belgium est également un acteur clé en prévention. La protection est inscrite dans ses gènes et se traduit au quotidien par des investissements conséquents dans la recherche et dans l’éducation aux risques. En 2018, AXA Belgium a réalisé un chiffre d'affaires de 3,1 milliards d'euros et un résultat opérationnel de 396 millions EUR.

Déclaration de confidentialité sur la protection des données.

AXA Belgium
Place du Trône 1
1000 Brussels