Faire compter vos années d'études comme années de travail pour avoir une pension plus élevée, intéressant ou pas ?

Jusqu'au 30 novembre de cette année, tout le monde peut encore racheter ses années d'études à un tarif avantageux. Mais est-ce réellement intéressant ? Oui, mais pas pour tout le monde.

Quelles années d'études pouvez-vous racheter ?

Vous ne recevrez une pension complète qu'à condition d'avoir travaillé pendant 45 ans. Vos années d'études ne comptent malheureusement pas. Le gouvernement Michel a toutefois décidé, en 2017, que les salariés, les indépendants et les fonctionnaires pouvaient faire régulariser et donc faire compter la période d'études donnant lieu à un diplôme final. Il va de soi que les années bissées n'entrent pas en ligne de compte.

Par ailleurs, deux années au maximum pour l'obtention d'un doctorat entrent également en ligne de compte, ainsi que les périodes de stage ayant donné lieu à l'obtention d'une qualification professionnelle.

Cela aura une influence positive sur le montant de votre pension légale, mais attention, cela ne signifie pas que vous pourrez prendre votre retraite plus tôt.

À quel coût ?

Jusqu'au 30 novembre 2020, selon le règlement transitoire, tout le monde peut racheter ses années d'études au prix de 1.560,60 euros par année d'études. Il s'agit de montants bruts. Le montant net est nettement inférieur car vous pouvez déduire la cotisation, par le biais de la déclaration fiscale, de vos revenus professionnels (rubrique 1257/2257 'Cotisations sociales personnelles non retenues').

Combien cela rapporte-t-il ?

Les indépendants et les salariés reçoivent, par année d'études prise en compte en tant qu'isolé, 277,44 euros bruts par an en plus de leur pension légale, ou 346,80 euros bruts par an en plus d'une pension de ménage.

Il n'y a pas de montant fixe pour les fonctionnaires. Plus le salaire sur lequel se fait le calcul de la pension est élevé, plus le montant de la régularisation sera élevé.

Ce qui reste en net dépend d'un certain nombre de facteurs fiscaux tels que l'échelle salariale dans laquelle vous vous trouvez, de vos charges de ménage et des taxes communales. Ce n'est donc pas intéressant pour tout le monde. 

Cela en vaut-il la peine ?

Oui, si vous êtes proche de la pension. Vous profiterez en effet plus rapidement de l'effet.

En tant que salarié, indépendant ou fonctionnaire, vous avez encore une longue carrière devant vous ? Vous devrez alors probablement travailler jusqu'à vos 67 ans pour arriver à une carrière complète. Dans ce cas, vous avez intérêt à investir dans une assurance-épargne ou une assurance-investissement afin d'accroître votre pension légale. En savoir plus ?

Vous avez déjà une carrière complète ? Dans ce cas, vous n'avez pas vraiment intérêt à racheter vos années d'études.

Vous voulez savoir quelle est la meilleure chose à faire ? Vous pouvez demander une simulation au Service Fédéral des Pensions. Il réalisera pour vous une ‘estimation’ personnelle. Après quoi, vous pourrez décider vous-même de racheter ou non vos années d'études.

CONSEIL

Faites-le avant le 30 novembre. Passé cette date, les montants auxquels vous pourrez racheter une année d'études augmenteront probablement !

 

Ma famille
A propos de AXA Belgium

AXA Belgium, ce sont quelques 3 200 courtiers, 450 agents bancaires et 3 200 collaborateurs qui mettent leur expertise au service de 2,9 millions de clients pour leur offrir des produits d’assurance flexibles et adaptés à leurs besoins réels. De par son métier d’assureur, AXA Belgium est également un acteur clé en prévention. La protection est inscrite dans ses gènes et se traduit au quotidien par des investissements conséquents dans la recherche et dans l’éducation aux risques. En 2020, AXA Belgium a réalisé un chiffre d'affaires de 3,3 milliards d'euros et un résultat opérationnel de 378 millions EUR.

_ _ _

Cookie policy / Disclaimer / Informations juridiques

AXA Belgium
Place du Trône 1
1000 Brussels