En avril, conduisez de manière habile

En ces premiers jours de printemps, vous qui aimez la moto, trépignez sans doute d’impatience de sortir votre véhicule. Peut-être ne l’avez-vous même jamais enfermé ? Même si vous n’avez pas perdu la main, le nombre de motos sur les routes augmente durant cette saison et vous incite donc à rester vigilant. Voici quelques conseils pour que vous puissiez profiter pleinement de votre prise ou reprise de liberté.

Vérifiez l’engin

La première étape consiste à vérifier que votre engin soit toujours en état. Il faut d’abord vérifier l’état de vos pneus en repérant les témoins d’usure, si ceux-ci apparaissent sur leur surface, il est indispensable de les changer. Il se peut également qu’ils aient dégonflé pendant l’hiver. La pression des pneus doit être vérifiée à froid tous les 15 jours et avant les grands trajets. Les indications figurent en général sur le flanc du pneu et varient entre 3 et 5 bar. Vérifiez également l’installation de freinage (particulièrement l’épaisseur restante des patins et des disques), la batterie, l’éclairage avant et arrière, la tension, et le graissage de la chaîne et l’état de tous les liquides.

Vérifiez votre équipement

Ensuite, que vous soyez pilote ou passager, il est important de s’équiper de vêtements adéquats. Vous devez disposer d’un casque homologué (le port de celui-ci est obligatoire pour tout conducteur ou passager). Il faut également porter une veste et un pantalon, ou une combinaison, des gants et des bottes ou bottines qui protègent les chevilles. Il est recommandé toutefois de porter des équipements spécialement conçus pour la pratique de la moto car en cas de chute ils vous protégeront de manière optimale.

Vérifiez vos réflexes

Enfin, si vous reprenez la route, veillez à conduire prudemment en début de saison. Reprenez progressivement la conduite avant d’envisager un long trajet. De même, les automobilistes ayant perdu l’habitude de voir beaucoup de motos sur les routes, redoublez d’attention. Pour finir, les conditions météorologiques, même si elles sont plus favorables qu’en hiver, peuvent parfois être capricieuses. N’oubliez pas non plus de respecter les limitations de vitesse, les distances de sécurité et de faire des pauses régulières lors d’un long trajet.

La réglementation

Pour rappel, en Belgique, vous devez obligatoirement immatriculer votre moto ou cyclomoteur et souscrire une assurance responsabilité civile (RC). Cette assurance couvre à la fois les dommages matériels et corporels que vous pourriez occasionner à des tiers en cas d’accident. Pensez également à souscrire une garantie sécurité du conducteur car si vous vous blessez sans impliquer de tiers, vous risquez de devoir supporter les frais et autres conséquences de vos blessures.

 

Savez-vous qu'il est possible de déclarer votre sinistre en ligne chez AXA Belgium ? Cliquez ici pour accéder à notre outil.



Plus de conseils de prévention ?

A propos de AXA Belgium

AXA Belgium, ce sont quelques 3 200 courtiers, 450 agents bancaires et 3 500 collaborateurs qui mettent leur expertise au service de 2,9 millions de clients pour leur offrir des produits d’assurance flexibles et adaptés à leurs besoins réels. De par son métier d’assureur, AXA Belgium est également un acteur clé en prévention. La protection est inscrite dans ses gènes et se traduit au quotidien par des investissements conséquents dans la recherche et dans l’éducation aux risques. En 2018, AXA Belgium a réalisé un chiffre d'affaires de 3,1 milliards d'euros et un résultat opérationnel de 396 millions EUR.

Déclaration de confidentialité sur la protection des données.

AXA Belgium
Place du Trône 1
1000 Brussels