Assurance habitation et toit de chaume sont bel et bien compatibles !

Quand il s’agit de trouver la toiture adéquate, nous nous trouvons souvent face à une panoplie d’options. Il y a quelques siècles, les toits de chaume étaient la règle, alors qu’ils se font désormais plus rares. Aujourd'hui, les techniques de construction ont beaucoup évolué, mais les assurés continuent souvent à se demander comment assurer leur toit de chaume.

La technique de construction, déterminante pour la sécurité incendie

La sécurité des toits de chaume en matière d’incendie a beaucoup évolué en règle générale. Aujourd’hui, les entrepreneurs recommandent de plus en plus souvent une toiture fermée grâce à laquelle la circulation de l’air sous le toit est inexistante, ce qui renforce la sécurité en matière d’incendie. A l’inverse, en cas de toiture ouverte, la circulation de l’air est plus importante et peut augmenter le risque d’incendie. Il existe actuellement plusieurs techniques de construction qui visent à réduire au minimum le risque d’incendie.

En ce qui concerne les assureurs, certains refusent d'assurer ce type de toits tandis que d’autres proposent une couverture moyennant une légère augmentation de prime.

Entrepreneur expérimenté

Il est donc important de trouver, dès le début des travaux, un entrepreneur expérimenté et de vérifier si votre assureur accepte un toit de chaume.

 

À la recherche d’une assurance habitation ?

Faites une simulation de prix et assurez-vous en ligne.
Vous pouvez toujours compter sur les conseils de votre courtier.

Découvrez notre assurance habitation

 

A propos de AXA Belgium