Assoupissement au volant

La fatigue au volant est responsable d’un large pourcentage d’accidents qui surviennent sur la route. Lorsque la fatigue prend le dessus, le conducteur ressent la même chose que lorsqu’il conduit en état d’ébriété. 

Nous ne pouvons que vous recommander de ne pas passer trop de temps derrière le volant, mais il existe également d’autres solutions. Il faut commencer par s’attaquer à la cause du problème.

Dormir suffisamment

Comme vous le savez sans doute, l’être humain a besoin de dormir en moyenne huit heures par jour.Il faut toutefois éviter que le sommeil soit régulièrement interrompupar un élément extérieur tel que le bruit. De plus, notre biorythme nous fait ressentir à certains moments que notre corps a besoin de se reposer. Veillez donc à ne pas être fatigué avant de prendre la route.

Pas d'alcool

Toute personne qui prend le volant ne doit dans tous les cas pas consommer d’alcool et opte pour des alternatives comme de l’eau, une boisson rafraîchissante ou un jus de fruit. L’alcool nous rend moins alertes et réduit considérablement notre capacité de réaction.

Laissez quelqu’un prendre le volant

Lorsque vous conduisez, un passager peut toujours vous avertir s’il remarque que vous êtes moins attentif. En tant que conducteur, vous pouvez à l'inverse demander que quelqu'un reprenne le volant. Arrêtez-vous également régulièrement, de préférence toutes les deux heures ou environ tous les 200 km. 

Solutions de secours

Les astuces telles qu’augmenter le volume de la musique, rouler avec une vitre ouverte ou boire un café, ne sont que des solutions à court terme.

La meilleure option reste de prévoir des pauses régulières. Un petit arrêt permet au conducteur de retrouver toute son attention en reprenant le volant, et ce pour les deux heures de trajet suivantes. Bon à savoir : les statistiques montrent que les accidents surviennent plus souvent chez les personnes qui roulent la nuit. Alors, roulez plutôt de jour, et n’oubliez pas de prévoir des pauses régulières.

 

Saviez-vous que le conducteur de votre voiture n’est pas assuré pour ses propres dommages corporels en cas d’accident en tort ? Imaginez que soyez blessé à la suite d’un accident, et que vous soyez responsable... La facture peut très vite grimper, et tous les frais sont à votre charge. À moins que vous n’ayez souscrit à la garantie complémentaire sécurité du conducteur dans votre contrat d’assurance auto. Vous êtes alors couvert en tant que conducteur d’une voiture ou d'une camionnette, qu’elle vous appartienne ou non. Les personnes qui roulent avec votre voiture sont également couvertes.

 

A propos de AXA Belgium

AXA Belgium, ce sont quelques 3 200 courtiers, 450 agents bancaires et 3 500 collaborateurs qui mettent leur expertise au service de 2,9 millions de clients pour leur offrir des produits d’assurance flexibles et adaptés à leurs besoins réels. De par son métier d’assureur, AXA Belgium est également un acteur clé en prévention. La protection est inscrite dans ses gènes et se traduit au quotidien par des investissements conséquents dans la recherche et dans l’éducation aux risques. En 2018, AXA Belgium a réalisé un chiffre d'affaires de 3,1 milliards d'euros et un résultat opérationnel de 396 millions EUR.

Déclaration de confidentialité sur la protection des données.

AXA Belgium
Place du Trône 1
1000 Brussels